Sélection, test et avis guitare Classique

Consulter notre sélection des meilleures guitares classiques ici.

Guitare Classique : L’histoire

L’origine de la guitare

L’histoire de la guitare, qui a donné par la suite la guitare classique remonte à des milliers d’années. Son évolution a été très longue et quelque peu incertaine avant d’arriver en Espagne.

presentation guitare classique

L’origine des premiers instruments cordophones aurait été illustré sur des peintures murales datant de plus de 10000 ans avant JC. Le développement de ces instruments a évolué au fil des siècles vers le Luth, le Tanbûr, le Kithara (Cithare), le Sitar (utilisé par les Beatles et aussi les Rolling Stones) et bien d’autres instruments à cordes.

Quelle est l’origine de la guitare Classique ?

Le chemin parcouru avant sa forme définitive, est très long et incertain, il y a eu le Luth bien sûr, qui a d’ailleurs donné le terme Luthier qu’on connaît bien. Certains de ces Luths datant de 700 ans après JC avaient le dos et les côtés plats et ressemblaient grossièrement à une guitare. Il devient d’ailleurs entre le 16ème et 17ème siècle un des instruments à cordes pincées le plus en vogue. Certaines sources disent aussi que l’origine viendrait du Sitar.

presentation joueur de luth en 1595 par caravage
Joueur de Luth en 1595 par Caravage


Guitare Mauresque, guitare Renaissance, Vihuela et guitare Baroque


Le mot guitare a été attesté dans des archives du 13ème siècle traduit de « quitarre » et au 14ème siècle le terme « Giterna » traduit par guitare. La forme la plus proche de la guitare qu’on connaît aujourd’hui, a été la guitare mauresque et aussi la guitare renaissance au 13ème siècle.

Ensuite, la Vihuela de mano apparue au cours du 14ème siècle et devenue populaire en Espagne au 16ème siècle.

La guitare Baroque a ensuite fait son apparition et été utilisée du 16ème au 18ème siècle. Les formes de la guitare Renaissance, de la Vihuela et de la guitare Baroque se rapprochaient de la forme de la guitare.

Présentation vidéo par Lorenzo Micheli sur une guitare Baroque réplique de Stradivarius

Au 17ème siècle la guitare va évoluer vers 5 cordes doublées. C’est au 18ème siècle que des luthiers comme Antonio Giacomo Stradivari dit « Stradivarius » l’ont également amélioré.

Évolution du nombre de cordes

Vers la fin du 18ème siècle, ce sont Maréchal (luthier à Paris) et Jacob August Otto (luthier à la cour de Weimar) qui apportent une modification importante au modèle de guitare qui existait à cette époque en ajoutant une 6ème corde. Cette modification aboutira sur les 6 cordes simples qu’on connaît aujourd’hui. Ce changement entraine l’accordage moderne et modifie aussi la façon de jouer, puis apporte des changements dans la structure évoluant vers la guitare classique.


La guitare moderne d’Antonio de Torres


Du 19ème au 20ème siècle, l’Espagne a connu une activité grandissante du monde de la guitare. Beaucoup d’interprètes exceptionnels, de luthiers et de compositeurs ont émergé dans cette période faste en créativité. Et ce sont les innovations du luthier Antonio de Torres Jurado(1817-1892) qui sont venu renforcer cette progression.

Fernando de Torres a adopté les meilleures pratiques des luthiers l’ayant précédé et a amené ses nouvelles idées pour bousculer les bases d’une école moderne de lutherie espagnole idolâtrée à l’époque.

Il a augmenté la taille du corps de la guitare d’environ vingt pour cent par rapport aux guitares que fabriquaient alors, Louis Panormo (Londres), René Lacôte (Paris) et Joséf Pagés (Cadix).

photo antonio de torres jurado
Antonio de Torres

Il a également modifié la structure des touches pour leur version moderne. Son corps de guitare en forme de huit ajoutait plus d’espace aux parties supérieure et inférieure. La légende dit que cette forme lui a été inspiré par une jeune femme qu’il aurait vue à Séville.

Pour Torres, la partie la plus importante de l’instrument était la table d’harmonie, c’est pourquoi il a façonné ses tables plus minces pour une résonance accrue

guitare classique de antonio de torres annee 1882 meilleure periode
SE 35 de 1882 période d’excellence d’Antonio de Torres

Il a également utilisé un système de contreventement en éventail qui comportait généralement sept entretoises se déployant sous la rosace et soutenant la table. Ces modifications ont donné un son plus riche à ses guitares et ont augmenté leur volume sonore

Ensuite, Torres a finalisé son diapason à 650 mm pour les guitares de concert, une dimension largement adoptée par d’autres luthiers et toujours un standard aujourd’hui.

C’est aussi Torres qui a conçu un modèle de chevalet collé en y rajoutant une selle pour faciliter ingénieusement le réglage de la hauteur des cordes

Présentation vidéo rare de 4 guitares d’Antonio de Torres : 1862, 1864, 1888, 1890

George Sakellariou, Taso Comanescu, Andrew York et Johannes Möller

C’est pourquoi toujours à l’heure actuelle Antonio de Torres est considéré comme un génie dans le monde de la guitare.


Francisco Tárrega : Mise en lumière de la guitare moderne


La guitare Classique était née, mais tout comme la guitare Folk ou même la guitare électrique, il fallait des musiciens talentueux pour la mettre en avant.

Et c’est le guitariste et compositeur Francisco Tárrega (1852 à 1909), qui, équipé des guitares améliorées structurellement et sonorement de Fernando de Torres, a inauguré l’ère moderne de la guitare. Bien que partiellement aveugle depuis l’enfance, ce guitariste a étoffé le répertoire de la guitare Classique.

Considéré comme le père de la guitare moderne grâce à ses transcriptions de musique de Chopin, Schumann, Beethoven, Bach et aussi de son homologue l’espagnol Isaac Albéniz. Il a composé environ 80 chefs d’œuvres qui comprennent des classiques intemporels comme « Recuerdos de la Alhambra » et « Danza mora ».

Tárrega a contribué à la mise place de la technique moderne en approuvant le placement de la guitare sur la jambe gauche elle-même posée sur un repose-pied. Il a aussi contribué à abandonner la pratique consistant à poser l’auriculaire droit sur la table d’harmonie et préconisé l’utilisation de la course libre et de la course de repos pour la main droite.

Considéré comme le père de la guitare moderne grâce à ses transcriptions de musique de Chopin, Schumann, Beethoven, Bach et aussi de son homologue l’espagnol Isaac Albéniz. Il a composé environ 80 chefs d’œuvres qui comprennent des classiques intemporels comme « Recuerdos de la Alhambra » et « Danza mora ».

presentation de francisco tarrega en 1900
Francisco Tárrega dans les années 1900

Tout au long du 19ème siècle, il y avait un débat sur la question de savoir si la guitare devait être jouée avec ou sans ongles. Fernando Sor ne jouait qu’avec les doigts et Dionisio Aguado préférait jouer avec les ongles.

En 1904, Tárrega s’est coupé les ongles et a commencé à jouer aux doigts, donnant une sonorité typique à son jeu. Après avoir achevé sa dernière œuvre « Oremus » il s’éteignit à Barcelone, le 15 décembre 1909.


Andrés Segovia : Reconnaissance de la guitare Classique


En 1909, la même année où s’éteignit Francisco Tárrega, c’est Andrés Segovia (1893 à 1987), âgé alors de 16 ans, qui fit sa première représentation publique. Ce musicien espagnol, défini comme le plus grand guitariste de son temps a été le pilier dans l’établissement de la guitare comme instrument de concert au 20ème siècle.

Avènement de la guitare Classique

En 1920, la plupart des musiciens pensaient que cet instrument ne serait pas accepté par le monde du Classique. D’après les convictions de chacun, la guitare ne pouvait pas être utilisée comme un instrument capable d’interpréter de la musique classique. Pourtant, la technique d’Andrés Segovia a transporté le public. C’est son interprétation hors du commun qui mit en avant la guitare, faisant d’un instrument populaire, un véritable instrument de concert.

presentation andres segovia en 1962
Andrés Segovia 3 Novembre 1962

Dans sa façon de jouer, Segovia grattait les cordes avec le bout des doigts et les ongles, cet effet de jeu produisait un son plus puissant que les autres guitaristes. Cette technique lui permettait de créer une plus grande gamme de timbres que ses confrères, qui eux utilisaient les ongles ou le bout des doigts.

Cet effet de jeu combiné, est de nos jours adopté par la plupart des guitaristes, pouvant ainsi alterner avec un jeu plus tamisé du bout des doigts.

Présentation vidéo rare d’Andrés Segovia sur : Sonatine de FM Torroba 1er Mouvement 


Au fur et à mesure de ses concerts, il s’est mis à jouer partout dans le monde, pour un public de plus en plus grand. Segovia s’est alors rendu compte que ses guitares ne produisaient pas assez de volume pour être jouées dans de grandes salles de concert. Cela l’a amené à chercher des innovations technologiques pour essayer d’améliorer l’amplification naturelle de la guitare.

Amélioration de l’instrument


En collaboration avec le luthier Herman Hauser Sr, ils ont travaillé patiemment pendant plusieurs années. En apportant diverses modifications techniques sur l’utilisation des essences de bois et sur la forme, ils améliorèrent l’acoustique.

C’est en 1937 que le luthier livra la guitare que Segovia déclara être, « la plus grande guitare de notre époque » et qui a donné l’instrument que nous appelons aujourd’hui « la guitare classique ». Cette guitare, conçue par Herman Hauser Sr, produisait des notes bien plus puissantes que les précédents modèles joués en Espagne et ailleurs.

Naissance des cordes Augustine

En 1946, Andrés Segovia rencontra Ernest Augustine. C’est de cette rencontre qu’une autre innovation très importante est née, le développement des cordes en nylon. Cette découverte sera capitale pour le jeu et la couleur sonore de la guitare classique. Les cordes Augustine sont encore considérées actuellement parmi les meilleures au monde.

presentation des cordes augustine imperial


La conception de base d’Antonio de Torres était toujours présente, mais avec cette touche d’innovation et de modernité qui a fait la reconnaissance de la guitare classique


Qu’est-ce que la guitare Classique ?


Il existe à l’heure actuelle un très grand nombre de sortes de guitares, avec autant de styles musicaux à travers le monde. Toutefois, la guitare Classique se différencie facilement des autres guitares acoustiques par la conception de l’instrument, la technique de jeu et bien sûr la musique.

L’instrument


De nos jours, vous pouvez trouver des guitares acoustiques, des guitares électriques, de différentes formes et de différentes tailles, avec chacune des rendus sonores différents. Pourtant, les guitaristes classiques jouent toujours sur cet instrument spécifique appelé guitare Classique (appelé aussi guitare espagnole). 

Ses principaux signes distinctifs sont :

  • Ses cordes en nylon (il en existe aussi avec des matériaux comme le titane ou le carbone), qui produisent un son riche et chaud. La plupart des autres guitares ont des cordes en acier qui produisent un son plus brillant.
  • Les cordes en nylon ont plus d’amplitude vibratoire avec la technique de jeu classique. Le manche est donc plus large afin d’éviter les vibrations des cordes adjacentes. Cette largeur (standard : 52 mm au sillet pour 43 mm sur une Folk), permet aussi de faciliter l’utilisation de techniques de doigt complexes.
  • Ses mécaniques sont inclinées vers l’arrière de la tête, avec en général de belles finitions, sur la plupart des autres guitares elles sont sur le côté de la tête et plus simple.
  • Le diapason est légèrement plus court : le manche d’une guitare classique est légèrement plus court, par la conception de d’Antonio de Torres et aussi parce que cela rend le jeu plus facile.
manche de guitare classique
Manche d’une guitare Classique
manche de guitare folk
Manche d’une guitare Folk
  • La jonction du manche à la caisse se fait à la 12ème frette, alors que sur la plupart des guitares Folk elle se fait à la 14ème frette.
  • Les touches sont généralement plates, à la différence des autres guitares acoustiques qui ont un radius légèrement bombé.
  • La forme du corps d’une guitare Classique change peu, ce sont les proportions de tailles qui diffèrent : 4/4, 7/8, 3/4, 1/2, 1/4 et 1/8. Alors que dans la guitare Folk, il y a beaucoup de formes différentes.
  • La hauteur des cordes ou action est plus importante sur la Classique que sur la Folk mais il y a moins de tension que sur une Folk.
  • Sur la Classique, il n’y a pas de repères sur les touches comme sur la plupart des guitares acoustiques.

La technique de jeu


Il existe beaucoup de techniques différentes pour jouer de la guitare avec un médiator ou aux doigts. En ce qui concerne la guitare classique, la plupart des techniques se font en pincement de corde.

Ce jeu se pratique avec le bout du doigt ou l’ongle suivant la technique adoptée. Le jeu avec les ongles est souvent utilisé pour produire un son fort, propre et résonnant. On utilise en général quatre doigts : le pouce, l’index, le majeur et l’annulaire. 

Présentation vidéo de Thibault Cauvin jouant avec les ongles

On peut pincer plusieurs cordes simultanément. Cette technique de base est utilisée en guitare classique en particulier dans les arpèges, elle ressemble aussi au « Fingerpicking » ou « Fingerstyle ».


Comment choisir sa taille de guitare Classique ?


Dans la forme, les guitares classiques sont assez similaires, elles se catégorisent surtout par leurs différentes tailles. Elles ont le gros avantage d’avoir des modèles pour chaque morphologie.

presentation des 6 differentes tailles de guitares classique apprentissage
Les différentes tailles de guitares Classiques avec longueur totale et diapason

Diapason : c’est la longueur exacte de corde vibrante, en général, elle est mesurée entre le sillet de tête et le sillet de chevalet.


La taille 4/4


C’est la taille la plus répandue, elle est utilisée majoritairement par des adultes ou des adolescents. Cette taille se trouve très facilement en magasin ou sur des sites spécialisés.

On conseille pour jouer sur ce modèle d’avoir une taille minimum de 1m55, pour que l’instrument soit adapté à votre morphologie.

La taille 7/8


Cette taille est très intéressante, car elle peut correspondre à des adultes de petit gabarit. C’est une taille que l’on voit moins, car adressé à un public plus précis. Ce format peut être idéal pour les femmes par exemple, le manche pourrait être mieux adapté pour les petites mains.

Ce modèle est surtout destiné pour des gabarits bien précis, en général aux alentours de 1m50 à 1m65. Pour les enfants, à moins qu’ils restent dans un petit gabarit, il vaut mieux éviter le 7/8, car avec leur croissance ils ne l’utiliseront que très peu de temps.


La taille 3/4


C’est la dimension la plus courante commercialisée pour les enfants, tous comme la 4/4, c’est un modèle très facile à se procurer car beaucoup utilisé. Ce modèle est aussi souvent acheté comme guitare de voyage avec un diapason de 580 mm, elle se rapproche du format voyage de la Martin LX1 (584 mm) ou la Cort Earth mini (578 mm).

En apprentissage, elle peut donc convenir à des enfants à partir de 8 ans à 12 ans, et en utilisation voyage de 8 ans à l’âge adulte.

La taille 1/2


Ce modèle est l’un des plus utilisés pour les enfants qui débutent l’apprentissage de la guitare, car elle est destinée aux plus de 6 ans.

Idéalement, c’est le meilleur âge pour commencer pour acquérir des bases solides en prenant son temps. Cette guitare peut aussi éventuellement servir de guitare de voyage avec son petit diapason de 530 mm.


La taille 1/4


Avec son diapason de 480 mm, c’est en règle générale la plus petite guitare d’étude utilisée, car elle convient aux enfants de 5 à 7 ans. Elle peut être offerte pour l’éveil des jeunes musiciens afin de leur faire découvrir cet instrument avant une éventuelle inscription en cours de musique.

Enfin comme la plupart des petits modèles, elle peut aussi être utilisée par les voyageurs souhaitant avoir une guitare d’appoint à portée de main.

La taille 1/8


La taille 1/8 est la plus petite des guitares classiques, elle se mélange avec une autre famille au diapason similaire, la Guitalélé (voir l’article). En effet, ces petites guitares ont sensiblement les mêmes conceptions et sont souvent vendues dans les mêmes rayons.

Elles ressemblent à des jouets, mais ce sont de véritables instruments de musique. Pour l’éveil musical des jeunes enfants, elles sont idéales. Le petit gabarit de cette taille fait aussi que vous pouvez la glisser facilement dans un sac pour voyager en train ou même en avion.

Tableau récapitulatif des différentes tailles de guitare Classique

Taille guitare Diapason en mm Âge idéal Taille guitariste
1/8~ 4403 à 5 ansMoins de 110 cm
1/4~ 4805 à 7 ansMoins de 120 cm
1/2~ 5306 à 9 ansMoins de 135 cm
3/4~ 5808 à 11 ansEnviron 145 cm
7/8~ 620+ de 10 ans et petits gabarits150 cm à 160 cm
4/4~ 65012 ans et plusPlus de 160 cm
Ce tableau est donné à titre indicatif, à affiner avec la taille du guitariste au moment de l’achat.

Qu’est-ce qu’une guitare Classique à pan coupé ?


Bien que le choix soit moins large en Classique à pan coupé qu’en guitare Folk, on peut quand même s’en procurer assez facilement. Cependant, il faut savoir que la plupart des modèle sont électro-acoustiques.


Pourquoi choisir une guitare à pan coupé ?


Si vous commencez la guitare Classique, un modèle standard sera suffisant. Cependant, si vous avez un bon niveau et que vous voulez atteindre aisément certaines notes en haut du manche, une guitare à pan coupé est une très bonne option. 

presentation guitare a pan coupe

Avantage


Si votre jeu utilise la partie haute du manche, l’avantage certain est que vous aurez accès à quelques frettes supplémentaires dans les aigus. Votre jeu sera aussi plus délié et vous pourrez atteindre sans difficulté ces notes. Si vous ne jouez pas au-delà de la 12ème case, la guitare pan coupé n’a pas vraiment d’intérêt.

Inconvénient


Les guitares acoustiques s’appuient partiellement sur les caractéristiques intérieures de la caisse de résonance pour produire le son. Le fait de changer la taille ou la forme de l’instrument modifie forcément le son, donc le timbre et le volume seront différents.

Les guitares à pans coupés ont un peu moins de réponse dans les basses. Certains guitaristes appellent cela « un son plus équilibré », et d’autres diront que « le son est plus brillant » (donc plus dans les aigus).

Présentation vidéo de Steve Bean avec sa guitare à pan coupé sur Bohemian Rhapsody (Queen)


Qu’est-ce qu’une guitare Crossover ?


Une guitare Crossover associe le son d’une guitare Classique avec la construction et la jouabilité d’une guitare Folk. Les cordes sont en nylon mais la largeur du sillet se situe entre la largeur d’une Classique et d’une Folk.

La caisse de résonance est majoritairement à pan coupé. Le manche bien que très similaire à celui d’une classique à touches plates, à lui, des touches légèrement bombées (radius).

presentation de guitare crossover martinez
Guitare Crossover Martinez

Pourquoi choisir une guitare Crossover ?


Si vous jouez sur une guitare Folk ou une électrique et que vous voulez avoir le son d’une classique, sans la difficulté d’avoir à vous habituer au manche.


Si vous aimez jouer du classique, mais que vous avez des mains ou des doigts plus petits que la moyenne, vous apprécierez la largeur de sillet plus étroite.


Si vous jouez de la guitare classique, mais que vous voulez jouer un style plus Folk ou Pop.
Si vous préférez les touches bombées aux touches plates de la classique.


Si vous n’êtes pas dans un style musical académique classique, car cet instrument ne rentre pas vraiment dans les critères d’une guitare Classique d’étude.


Quels répertoires jouer avec une guitare classique ?

La guitare classique comme son nom l’indique est prédisposé pour la musique classique. On y trouve les répertoires des compositeurs de l’école espagnole comme Andrés Segovia, Francisco Tárrega, Manuel de Falla, Enrique Granados, Fernando Sor et bien d’autres.

La musique classique pour guitare, est aujourd’hui présente partout dans le monde dans des pays comme le Brésil, l’Espagne, l’Allemagne, le Japon, l’Italie, l’Angleterre, Cuba, etc… On peut aussi jouer des arrangements pour guitare classique de Bach, Beethoven, Schubert, et même des arrangements de Dyens.

Mais la guitare classique peut aussi vous permettre de vous attaquer à des répertoires comme la Bossa ou la Samba, le style Gipsy, le flamenco, le jazz et aussi la chanson française. Comme pour la plupart des instruments ce qui est avant tout important, c’est que la sonorité de cette guitare vous plaise.

« Nightcall » de Kavinsky revisité par Thibault Cauvin et sa Classique


Comme vous l’avez compris, la guitare classique ne se cantonne pas que dans le répertoire classique, elle peut s’exprimer aussi dans la Pop, les musiques aux teintes chaudes, la chanson française, la musique traditionnelle.

Il n’y a pas vraiment de limite tout dépend de vos envies et de votre créativité. Un très bon exemple est le violon, lui aussi est considéré comme un instrument classique, et pourtant, on le retrouve dans énormément de styles actuels.

Pour un style plus chaud, vous trouverez la guitare Flamenco ici.

Quel est le prix d’une guitare Classique ?

150 à 300 €

C’est le prix de départ pour trouver des guitares correctes avec de la qualité. La plupart des grandes marques proposent des modèles intéressants pour les débutants dans ces prix. Beaucoup de guitaristes démarrent avec des instruments dans ces prix-là, car on peut y trouver des guitares avec table massive.

300 à 600 €

À ce prix, on trouve des guitares classiques « intermédiaires » pouvant convenir également aux débutants. Cependant si vous n’êtes pas sûr de votre motivation à jouer, cela pourrait être un budget inutile donc à bien réfléchir. Pour les guitaristes confirmés, avec ce budget, les bois et les accessoires sont de qualité légèrement supérieure. On peut y trouver par exemple des sillets en os, des bois massifs de meilleure qualité et de bonnes mécaniques.

600 à 1000 €

C’est le prix intermédiaire supérieur pour avoir une bonne guitare Classique. Dans cette gamme, il est possible d’y trouver un instrument avec une configuration assez professionnelle. Dans ces tarifs, vous trouverez des guitares de série, mais aussi des guitares faite main. Cette gamme est pour des guitaristes avec de l’expérience pour apprécier la guitare et voulant un bon instrument à un prix correct pour continuer à progresser.

De 1000 € à 2000 €

C’est la gamme de prix des guitaristes aguerri qui savent exactement ce qu’ils recherchent. À ce prix, on peut trouver de bonnes guitares faites main, avec des essences de bois massifs d’excellente qualité.

Au-dessus de 2000 €

C’est le budget de beaucoup de passionnés, dans cette tranche de prix, les instruments sont d’excellente qualité avec des options haut de gamme. Les bois massifs ainsi que les accessoires sont choisis avec beaucoup de soin. Ensuite, pour une guitare de luthier, les premiers prix seront aux alentours de 2000 € à 3000 € et peuvent monter jusqu’à 12000 € voir plus suivant les matériaux utilisés.


Quels sont les points importants pour choisir sa guitare Classique ?

  • Choisir une guitare adaptée à sa taille, ainsi qu’une largeur de manche (indiquée en largeur de sillet) qui vous corresponde le mieux.
  • Choisir de préférence une table d’harmonie en bois massif. Une table massive donnera une meilleure sonorité à l’instrument qui de plus s’améliorera dans le temps.
  • Choisir des marques avec des références, et éviter les premiers prix, les matériaux de qualité ont un prix, c’est pourquoi en dessous de 150 €, il est compliqué de fabriquer de bons instruments.
  • Vérifiez la qualité des sillets de tête et de chevalet, c’est toujours un plus pour avoir un accordage qui tient correctement.
  • Tenez compte aussi de la qualité des mécaniques, pour la même raison, car elle peuvent aussi influer sur l’accordage.
  • Il peut être intéressant de choisir un modèle avec Truss Rod (tiges de réglage du manche) pour pouvoir faire régler éventuellement le manche par un luthier.
  • Enfin, dans la mesure du possible choisir un modèle avec une esthétique qui vous plaît, même si ça ne fait pas le son, c’est toujours agréable de jouer sur un bel instrument.

Conclusion


Les points-clés à considérer avant d’acheter une guitare Classique sont bien sûr votre niveau, votre budget et le type de son que vous souhaitez restituer.

Acheter la bonne guitare classique aura un impact énorme sur votre progression et votre plaisir de jouer. Choisir le bon instrument vous permettra d’en profiter pleinement.

Si vous préférez le style jazz manouche vous pouvez consulter l’article concernant les guitares manouches ici.

Quelle marque de guitare classique acheter ?

Il existe beaucoup de marque de guitare classique car même les pointures de la guitare électrique comme Fender et Gibson ont des modèles Classiques. Parmi les marques historiques, il y a bien sûr Yamaha, Alhambra, Admira, Cuenca, Cordoba, Godin, Takamine, Taylor et beaucoup d’autres encore.

Aujourd’hui le choix est vaste en guitare Classique, c’est pourquoi nous avons sélectionné et testé quelques bons modèles pour vous. Vous trouverez le test et avis en consultant l’article correspondant à chaque guitare.

Sélection de guitare Classique

Test et avis guitare Classique

Yamaha C40

presentation guitare classique yamaha c40
logo yamaha guitare classique

Notre avis


Corps:4.2 out of 5 stars (4,2 / 5)
Manche:4.5 out of 5 stars (4,5 / 5)
Son:4.5 out of 5 stars (4,5 / 5)
Mécaniques:4.2 out of 5 stars (4,2 / 5)
Qualité/Prix:4.7 out of 5 stars (4,7 / 5)

4.4

4.4 out of 5 stars

La notation est faite en fonction de la gamme de prix où se situe l’instrument

Voir la disponibilité


logo 1
logo 2
logo 3

Notre avis


Bien que ce modèle, soit une guitare pour débutant, la Yamaha C40 reste une référence dans sa gamme. Ce n’est pas par hasard que ce modèle est un des bestsellers de la marque et qu’il est régulièrement recommandé par les écoles de musique.

L’association de la table en épicéa avec le dos et les éclisses en meranti amène une belle résonance. On apprécie également sa sonorité chaude rehaussée par la clarté de l’épicéa. Yamaha nous livre ici un instrument juste avec un manche agréable à jouer.

Cette guitare est une bonne option pour démarrer l’apprentissage de la guitare classique ou chercher de nouvelles expériences sonores. Avec son prix très concurrentiel et sa qualité historique, la C40 reste une valeur sûre pour une première guitare.

Cordoba C5

presentation guitare classique cordoba c5
logo guitare cordoba

Notre avis


Corps:4.7 out of 5 stars (4,7 / 5)
Manche:4.8 out of 5 stars (4,8 / 5)
Son:4.6 out of 5 stars (4,6 / 5)
Mécaniques:4.5 out of 5 stars (4,5 / 5)
Qualité/Prix:4.7 out of 5 stars (4,7 / 5)

4.6

4.6 out of 5 stars

La notation est faite en fonction de la gamme de prix où se situe l’instrument

Voir la disponibilité


logo 1
logo 2
logo 3

Notre avis


La Cordoba C5 est une excellente guitare classique pour débuter l’apprentissage de la guitare Classique dans de bonnes conditions. Elle est très bien conçue, avec beaucoup d’atouts que n’ont pas la plupart des modèles de cette gamme.

Elle a non seulement de belles finitions, mais est également dotée de sillets en os, d’un Truss rod double action et d’une table massive en cèdre. Sa sonorité est très agréable, le mélange du cèdre et de l’acajou apporte avec une belle chaleur, juste ce qu’il faut de brillance et un beau sustain.

Le confort de jeu est plus que correct, le manche en forme de « C » glisse bien et est agréable à jouer. Avec un rapport qualité-prix imparable, la Cordoba C5 fera une très bonne guitare pour un guitariste débutant, mais aussi pour un guitariste confirmé voulant s’essayer à la Classique. Bon à savoir, ce modèle existe aussi avec table massive en épicéa.

Cuenca 30

presentation guitare classique cuenca 30
logo guitare cuenca

Notre avis


Corps:4.8 out of 5 stars (4,8 / 5)
Manche:4.8 out of 5 stars (4,8 / 5)
Son:4.8 out of 5 stars (4,8 / 5)
Mécaniques:4.7 out of 5 stars (4,7 / 5)
Qualité/Prix:4.9 out of 5 stars (4,9 / 5)

4.8

4.8 out of 5 stars

La notation est faite en fonction de la gamme de prix où se situe l’instrument

Voir la disponibilité


logo 1
logo 2
logo 3

Notre avis


Fabriquées à la main en Espagne depuis la fin des années 70, les guitares Cuenca sont issues du savoir-faire des luthiers espagnols associés à une sélection rigoureuse des essences de bois. La Cuenca 30 est un bon exemple de ce savoir-faire, nous avons là un instrument de gamme intermédiaire assez surprenant.

Les sonorités chaleureuses et puissantes du cèdre associé au sapelli lui donnent de la puissance dans les graves avec une belle présence dans les aigus. Côté acoustique, nous avons apprécié sa belle projection et son rendu sonore équilibré.

Les finitions sont très bien réalisées, avec une apparence qu’on retrouve habituellement dans le haut de gamme. Gros avantage de ce modèle, il est également commercialisé en version table massive en épicéa pour convenir aux préférences de chacun.

La Cuenca 30, fera une très bonne guitare pour un débutant, mais peut convenir aussi par sa qualité aux guitaristes expérimentés.

Contenu protégé

Logo